« J’ai les seins qui poussent… » « Tu as le pénis qui grossit... » « Elle ou il a des poils au pubis … » Bref, nous avons le corps qui change... Alors on se met à l’observer. À le regarder de près, de très près. Surtout le sexe. Et on se pose des tas de questions. Côté garçons : « Est-ce que mon pénis n’est pas trop petit ?... Trop grand ?... Un peu trop courbé ?... Pourquoi j’ai un testicule plus haut que l’autre ?... » Côté filles : « Pourquoi j’ai un sein plus gros que l’autre ?... Et mes tétons, pourquoi ils sont devenus foncés ?... Bizarre, j’ai les petites lèvres qui dépassent des grandes… »

À force de se regarder, on finit par se demander : est-ce que je suis normal(e) ?

À chacun son rythme

« Elle a déjà des seins, moi pas… » « Il se rase déjà, moi pas encore… » Normal, la puberté se manifeste à des moments différents, selon les personnes. À chacun son rythme. Pas la peine de comparer. Pas la peine de s’énerver. C’est comme ça.
Il y a ceux et celles qui grandissent d’un coup, d'un seul. Leur croissance s’arrête alors. Et ceux et celles qui prennent quelques centimètres par an, mais qui vont grandir jusqu’à 21-22 ans. Normal. Lequel, laquelle sera le/la plus grand-e à l’arrivée ? Personne ne le sait.
Certain-e-s se trouvent trop gros-se-s ; d’autres, qui ont poussé comme des asperges, ne savent pas trop quoi faire de leurs bras trop longs, de leurs jambes interminables, et se trouvent trop maigres…

sexe_anatomy_normal

Pas assez ou trop : jamais comme il faut !

Toutes ces nanas parfaites qu’on n’arrête pas de voir à la télé, dans les pubs et les magazines… et auxquelles on aimerait bien ressembler ! Et quand on ne correspond pas vraiment aux critères, on se prend la tête. Petits seins ? Cuisses replètes ? On est vite mal dans ses baskets, parce qu’on croit ne pas être à la hauteur.
Pareil pour les garçons : un peu petits, pas trop musclés… Faut arrêter. Ce n’est pas parce qu’on ne correspond pas aux images de mannequins sur papier glacé qu’on doit se sentir dévalorisé. D’autant que ces photos sont hyper retouchées, que le moindre défaut, le moindre bourrelet est gommé. Dans la vraie vie, tous les corps sont différents. Tous les corps — même ceux des top-modèles — ont leurs imperfections. Et alors ? C’est pas pour ça qu’on n’est pas normal ! C’est pas pour ça qu’on est moins beau !

Aucune norme, aucun modèle de sexe

« Normal-e » ? Quelle drôle de question ! Jette un œil à notre outil « Le sexe dans tous ses états ». Clique. Tu verras. Des pénis , il y en a de toutes les formes, de toutes les tailles : des petits au repos qui, en érection , deviennent très grands ; des grands au repos, qui ne grossissent pas trop en bandant ; des tout courts, qui deviennent tout larges… Il y a ceux qui ont des érections verticales, d’autres horizontales, d’autres vers le bas… Il n’y a aucun modèle standard. Alors, oublie ce double décimètre ! Ce n’est pas lui qui va te dire si tu vas plaire à ta/ton partenaire. La taille du sexe, ce n'est pas le plus important. Tout dépend des positions, où chaque forme et taille de pénis crée des sensations différentes. Et puis, il y a les caresses qui procurent beaucoup de plaisir.

Toutes les formes sont dans la nature

Du côté des filles aussi, il y a des différences : petites et grandes lèvres de toutes les formes, sexes tout en longueur ou tout en rondeur, clitoris plus proéminents que d’autres … Toutes les formes sont dans la nature. En revanche, les critères de beauté d’un sexe — il faut qu’il soit petit, ou qu’il ait les petites lèvres invisibles ou qu’il soit totalement épilé …—, ce sont des « normes. Elles correspondent soit à des interdits culturels (par exemple, au Japon, le moindre poil est banni des publicités), soit aux nécessités de la mise en scène dans les films porno. Mais pas forcément à nos goûts dans la vie normale !

 

Article mis à jour le : 07/11/2012

Envoyer Imprimer

LE SEXE DANS TOUS SES ETATS

Découvre l'anatomie des sexes des filles et des garçons !

OUTILS : cliquez-ici !
Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

67 commentaires

24/08/2017 10:28

24/08/2017 02:21

JulieSow

Hello friends!
I am an official representative of private company which deals with all kinds of written work (essay, coursework, dissertation, presentation, report, etc) in short time.
We are ready to offer a free accomplishment of written work hoping for further cooperation and honest feedback about our service.
Send your work topics to our email: discount@edu-paper.com. This offer has limited quantities!!!

Répondre Écrire un commentaire

01/08/2017 12:41

guillaume

Merci, de tes conseils Nicolas je vais y penser pour la prochaine fois.

Répondre Écrire un commentaire

31/07/2017 19:51

guillaume

bonjour
Avec ma copine nous l'avons fais 5 fois et a chaque fois je n'arrive pas a aller jusqu'au bout...
Une fois elle a essayé de juste me masturber, j'ai sentie que l'éjaculation était proche mais au dernier moment sa bloquai. J'ai essayé tout de suite après de le faire moi et sa a marché (elle était a coté). pouvez vous m'aider ? merci d'avance !

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Tu es peut-être trop stressé ou pas assez détendu. Suis nos conseils sur http://www.onsexprime.fr/Premieres-fois/10-trucs-a-savoir-pour-que-ca-se-passe-bien/10-trucs-a-savoir
Discute avec ta copine pour lui dire ce qui te fait plaisir et envie ou de ce qui te gêne et, surtout, pense à prendre du plaisir avec elle ;)

Écrire un commentaire

06/07/2017 17:55

Demonix

Bonjour,
Est-ce normal - pour une personne non circoncise - que le gland ne sorte pas lors de l'érection ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour, oui cela arrive ;)
Mais si tu sens que la peau qui recouvre ton gland - le prépuce - n’arrive pas à glisser quand tu te masturbes, que décalotter devient alors compliqué, même douloureux, ça s’appelle un phimosis. Dans la grande majorité des cas (oui, c’est un problème assez répandu !), c’est parce que le prépuce est trop étroit ou que le frein est trop court. Surtout, tu ne dois pas forcer ! Le mieux, c’est d’aller voir ton médecin. Il te dira quel est le meilleur traitement dans ton cas. Parfois, une toute petite intervention chirurgicale est nécessaire.

Écrire un commentaire

06/04/2017 04:35

Malicia972

Bonjour

Je suis encore tombé sur une femme sur internet qui a dit que les sexes grands et fins n'étaient guère mieux que les petits boursouflés car il fallait aussi la grosseur en plus de la longueur.Le problème est que le mien est plutôt long et fin. Ça me détruit mon moral. Elle a aussi dit des choses très dures sur la courbure, sur le goût et sur la dureté. Ce qui est incompréhensible c'est que cette femme est une sorte de coach pour aider les femmes à reprendre confiance en leur corps et en elles-mêmes. A la fin, elle finit quand même par dire que quelle soit sa forme et sa taille, un sexe est unique mais en rajoutant que les femmes mentent pour rassurer les hommes sur leurs sexes. Pourquoi les femmes dites "féministes" s'attaquent toujours au sexe des garçons au risque de les pousser au suicide ?
Malik

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

La seule personne qui pourra apprécier ton sexe c'est ta future partenaire. N'écoute pas ce que disent les autres ! Ne les laisse pas avoir autant de pouvoir sur ton moral. Tu pourras prendre et donner beaucoup de plaisir à ta partenaire quels que soient la forme et la taille de vos sexes ;)
Je t'invite à discuter de cela avec le Fil santé jeunes en appelant le 0800 235 236 (anonyme et gratuit) tous les jours de 9h à 23h.

Écrire un commentaire