En France, que tu sois majeur-e ou mineur-e, tu as le droit d’avoir une contraception et tu peux bénéficier de la contraception d’urgence, en cas de souci. 

La contraception

Tu n’as pas besoin de l’autorisation de tes parents pour obtenir une contraception . Tu n’as pas d’argent ? Tu peux aller dans un Centre de planification et d’éducation familiale (CPEF). Tu pourras y consulter gratuitement et anonymement un-e médecin généraliste, ou un-e gynécologue . Si tu es mineure, les contraceptifs te seront délivrés gratuitement au CPEF.  Chez un médecin ou une sage-femme en dehors d’un CPEF, la consultation est payante. 

La contraception d’urgence

Tu as eu un rapport non protégé ? Ou mal protégé (préservatif qui glisse ou se rompt, anneau mal posé…). Tu peux te procurer une contraception  d’urgence, en pharmacie, dans un CPEF ou chez l’infirmière scolaire. Si tu es mineure, ce sera gratuit. Si tu es majeure et que tu n’as pas d’assurance sociale, ce sera gratuit dans un CPEF. Pour les étudiantes, les services universitaires de médecine préventive délivrent la contraception d’urgence gratuitement. Pour repérer le CPEF le plus proche de chez toi, clique ici.

 

Article mis à jour le : 04/2016

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

2 commentaires

13/12/2016 13:37

Titoune

La description des compétences de la sage femme est à inclure dans la définition du médecin généraliste . Mais voila , on sent bien la volonté gouvernementale de déléguer les compétences des médecins aux autres corps de métier . Médecine à bon marcher , en quelque sorte !!!
On ne s'étonnera plus de la création des déserts médicaux . On tend vers un système appauvri médicalement comme au Canada , en Espagne , au Portugal etc etc

Répondre Écrire un commentaire

12/12/2016 14:13

Titoune

Pourquoi gynécologue et sage femme sont inscrits en Gras alors que généraliste est inscrit en écriture simple .
Veut-on privilégier certains corps de métier ? et si oui est-ce politique ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Si vous survolez ces mots avec votre souris ou votre doigt, vous constaterez qu'une définition apparaît. Cela permet aux plus jeunes de se familiariser avec ces mots (et les métiers qu'ils désignent) qui, en toute logique, sont moins connus que le mot "médecin" ou "médecin généraliste" (et les métiers qu'ils représentent).

Écrire un commentaire