La contraception parfaite, sans aucune contrainte, qui peut être prise par toutes les femmes sans exception, ça n’existe pas ! La contraception , c’est un choix personnel qu’on peut faire en fonction de ses attentes, de ses habitudes de vie, sa situation amoureuse, de ses contraintes… Qui peuvent d’ailleurs changer au fil du temps. Pour être aidé-e dans ce choix, les professionnels de santé sont bien sûr là : médecin généraliste, gynécologue , sage-femme et même le pharmacien ou l’infirmière scolaire pourront te conseiller et te guider.

Des méthodes de contraception , il y en a beaucoup ! La plupart des gens ne connaissent que le préservatif, la pilule et le stérilet. Alors, allons-y, citons-les. Pilules (combinées ou progestatives). Le patch : à coller sur la peau pendant trois semaines sur quatre (un par semaine). L’implant : inséré sous la peau du bras, efficace 3 ans. L’anneau vaginal : à placer soi-même (à garder 3 semaines, mais protège pendant 4 semaines). Le DIU (dispositif intra-utérin, qu’on appelait auparavant « stérilet ») : au cuivre ou aux hormones , il peut rester en place de 3 à 8 ans. Préservatif masculin , à dérouler sur le sexe en érection . Préservatif féminin , à insérer dans le vagin , même plusieurs heures avant le rapport. Tu auras l’embarras du choix. Pour en savoir plus : consulte le site choisirsacontraception.fr, tu trouveras notamment un tableau qui récapitule toutes les méthodes, avec des informations sur leurs prix et où les trouver.

Comment choisir la tienne ?

Pour faire son choix, mieux vaut être aidé-e. Tu peux en parler avec un-e professionnel-le de santé : médecin généraliste, gynécologue , sage-femme . Tu peux consulter ces professionnels en cabinet ou gratuitement dans un Centre de planning et d’éducation familiale (CPEF). Il/elle commencera par te poser des questions sur ton âge, est-ce que tu fumes, est-ce que tu es en couple, est-ce que tu as déjà une contraception et si oui, est-ce que tu en es satisfaite ?... En fonction de tes réponses, il/elle te proposera la méthode qui sera la mieux adaptée pour toi. Tu peux aussi avoir déjà une bonne idée de la contraception qui te conviendrait. Dans ce cas, n’hésite pas à le dire. Ton interlocuteur-trice t’en présentera les avantages et inconvénients et vérifiera qu’il n’y a pas de contre-indications pour toi. Il/elle te fera ensuite, le cas échéant, une ordonnance pour que tu puisses récupérer ta contraception en pharmacie. Attention, toutes ne sont pas remboursées par l'Assurance maladie. Pour tout savoir sur la contraception , consulte le site choisirsacontraception.fr.

Juste, un truc : avoir une contraception , ça ne protège pas des infections sexuellement transmissibles (IST). Il faut continuer à utiliser, en plus, un préservatif masculin ou féminin. Ça s’appelle la double protection .

 

Article mis à jour le : 04/2017

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

27 commentaires

13/06/2017 16:34

MissFlo

Bonjour,
Cela va faire bientôt deux ans que nous sommes en couple mon petit ami et moi, et un peu plus d'un an que nous avons des relations sexuelles (toujours protégées avec préservatifs). Je vais commencer à prendre la pillule, et je voulais savoir s'il était indispensable de faire un test de dépistage (étant donné que nous étions tous les deux vierges avant de sortir ensemble), et quels sont les risques si on ne le fait pas ?
Merci d'avance !

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Oui, il vaut mieux faire les tests avant d'arrêter le préservatif. Voici nos conseils pour une transition sans soucis http://www.onsexprime.fr/Sexe-sante/La-contraception-fais-ton-choix/La-double-protection

Écrire un commentaire

21/04/2017 20:58

kadoudou

bonsoir,
je suis en couple. Nous sommes encore des étudiants, du coup, avoir un bébé n'est pas vraiment à notre porté pour le moment. On aimerait utiliser une contraception mais on ne sait pas laquelle. On a déjà essayé avec le préservatif masculin mais ça ne nous a pas plu. Il y-a-t-il une méthode efficace mais qui ne nécessite pas pour autant l'arrêt des règles?merci

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonsoir,
Pour choisir la meilleure contraception, c'est-à-dire celle qui vous convient maintenant, vous trouverez un guide (les questions à se poser, etc.) et un tableau synthétique des moyens existants sur http://www.choisirsacontraception.fr/trouver-la-bonne-contraception/quelle-est-la-meilleure-contraception/comment-choisir-la-contraception-qui-me-convient.htm ;)

Écrire un commentaire

04/04/2017 23:00

Madame Flippette

Bonjour,
Je suis encore vierge, et je n'arrive pas à savoir quels moyens de contraception sont possibles pour moi en plus du préservatif et sans hormone. Car je ne peux pas utiliser de sterilet par exemple, n'est-ce pas ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour, utilise le guide pour choisir la contraception qui te conviens le mieux (et sans hormone) en te rendant sur http://www.choisirsacontraception.fr/contraception_tableau_comparatif.htm ;)

Écrire un commentaire

07/03/2017 11:58

petite etoile

Comment pouvez-vous nous souhaiter comme seul chemin de bonheur la double protection.
Se protéger de l'amour quel tristesse....

Dans un monde qui hurle au tout écologique comment se fait-il que pour la sexualité vous privilégié le tout chimique ?
La santé des filles et des femmes vous vous en fichez royalement.

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Nous souhaitons surtout le chemin de la protection (contre les infections sexuellement transmissibles) ! Il existe des moyens de contraception non chimiques. A chaque personne ou couple de faire ses choix en fonction de sa situation, de ses contraintes et de ses envies.
L'amour ne protège pas des IST et du Sida.

Écrire un commentaire

21/02/2017 23:38

alma

Bonjour,
je suis en couple et on travaille maintenant tous les deux. avoir des enfants ne nous pose pas particulièrement de problème mais on voudrait quand même espacer les naissances (ou retarder au moins un peu le premier bébé pour profiter d'être encore à deux, et on n'est entêter pas tout à fait prêts, là tout de suite). On voudrait donc arrêter la pilule et on réfléchit à peut-être la remplacer par une méthode bio et naturelle plus en rapport avec nos conviction écologiques (on trouve les contraceptifs polluants pour la plupart et pas très naturels, surtout à cause des hormones). où peut-on avoir des informations ou des formations sur les méthodes d'observation des cycles ? comment apprendre à repérer les périodes fertiles ou non ? à qui demander conseil ? il parait qu'en allemagne il existe des appli de suivi des cycles mais cela existe-t-il en france ? est-ce que ça peut aussi aider à choisir le moment de la conception (ça pourrait être utile plus tard!). est-ce qu'il y a des jeunes qui utilisent ce genre de méthode et qui pourrait nous dire leur avis ?
Merci beaucoup c'est important pour nous de nous sentir plus en harmonie avec notre vie (on essaye de manger bio, d'acheter solidaire, alors notre sexualité aussi doit être respectueuse de notre monde)

Répondre Écrire un commentaire

Eugénie

Bonjour Alma, je te conseille la méthode "symptothermie", qui correspond tout à fait au choix que vous avez fait. Totalement naturelle, elle permet l'observation du cycle naturel de la femme et peut être utilisée en conception comme en contraception, le but étant uniquement de connaitre ses périodes fertiles. Bonne découverte à toi !

Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour, vous trouverez des informations sur les méthodes naturelles, leur pratique et leur efficacité sur http://www.choisirsacontraception.fr/moyens-de-contraception/les-methodes-naturelles/ ;)

Écrire un commentaire

15/01/2017 19:32

ss

bonjours j aimerais savoir comment choisir la bonne taille d'un présatif masculin sachon que mon pénis mesure 14cm en ériction

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Tu peux tester des préservatifs classiques. Tu verras si c'est trop grand ou trop petit. Lis nos autres conseils sur http://www.onsexprime.fr/Sexe-sante/Tout-sur-le-VIH-et-les-IST/Le-preservatif

Écrire un commentaire