Chargement du lecteur ...
Une urgence ?
sante-urgence-cas_pictos-barres

Oubli de pilule , préservatif qui a glissé ou craqué, anneau mal placé… ces situations sont à risque de grossesse. Il faut donc réagir vite. Il existe des méthodes de contraception de rattrapage – dites « contraception d’urgence » - à prendre le plus rapidement possible après le rapport mal ou non protégé :
- deux sortes de pilules d’urgence
- le DIU (dispositif intra-utérin ou « stérilet ») au cuivre.

Quand ?

Plus tu la prendras rapidement, plus elle sera efficace.
La contraception d'urgence doit être prise (ou posée), au plus tard, dans les 5 jours qui suivent le rapport à risque. Si tu as un doute, réagis sans attendre.

Où ?
Moins de 18 ans

Tu es mineure ?
Tu peux t’adresser à l’infirmière scolaire de ton établissement ou à un pharmacien, ou te rendre dans un centre de planning et d'éducation familiale (CPEF). Tu peux obtenir immédiatement une contraception d'urgence de manière anonyme, gratuite et sans ordonnance.

Tu es étudiante (majeure ou mineure) ?
Les services universitaires de médecine préventive (SUMPPS) te délivre une contraception d’urgence de manière anonyme, gratuite et sans ordonnance.

Plus de 18 ans

Tu es majeure ou tu es un garçon ?
Tu peux obtenir une contraception d’urgence sans ordonnance en pharmacie. Cela te coûtera entre 6,50€ et 30,50€ selon la méthode utilisée. Si tu disposes d'une ordonnance, tu seras remboursée à 65 % par l’Assurance maladie. Un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme peut te délivrer une ordonnance dans les meilleurs délais. Si tu n’as pas de couverture sociale personnelle, tu peux t’adresser à un centre de planning et d'éducation familiale (CPEF) qui propose des prestations gratuites.

Quoi ?
Pictogramme pilule

La contraception d’urgence hormonale
La contraception d'urgence hormonale se présente sous la forme d'un comprimé unique qu'il faut prendre le plus tôt possible (5 jours au plus tard après le rapport à risque).

Comment ça marche ?
Ce comprimé contient une hormone de synthèse (du lévonorgestrel ou de l'ulipristal acétate ) qui retarde l'ovulation et donc empêche qu’il y ait une fécondation. Il ne s'agit pas d'un avortement ; si la grossesse est déjà en cours il ne sera pas efficace.
Un seul comprimé suffit pour être efficace si tu le prends dans les 5 jours après le rapport à risque, quel que soit ton poids.

Et après ?
C’est une méthode de « rattrapage » mais l’idéal reste d’avoir une contraception régulière. Il en existe de toute sorte. Pour trouver celle qui te convient, rends toi sur le site :
http://www.choisirsacontraception.fr/contraception_tableau_comparatif.htm

pictogramme DIU

La contraception d’urgence par DIU
Le dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre est considéré comme la méthode de contraception d'urgence la plus efficace. Cette méthode présente un gros avantage : tu pourras garder ce dispositif comme mode de contraception régulier après sa pose. Et, contrairement aux idées reçues, il n'est pas nécessaire d'avoir déjà eu un enfant pour en bénéficier.

Comment se faire poser un DIU au cuivre ?
Tu peux t'adresser à médecin, un gynécologue ou une sage-femme pour te faire prescrire et poser ce dispositif très rapidement, dans les 5 jours suivant le rapport à risque. Vérifie que ce professionnel de santé pratique la pose de DIU et insiste sur le caractère urgent de ta démarche. Après avoir vérifié l’absence de contre-indications, le professionnel te prescrira le DIU que tu pourras aller acheter en pharmacie. Il est gratuit pour les mineures et coûtera 30,50 € aux majeures (remboursé à 65 % par l’Assurance maladie). Lors de la seconde consultation, le professionnel effectuera la pose en quelques minutes. Si tu crains d’avoir mal, demande des anti-inflammatoires à prendre 20 minutes avant la pose du DIU. Tu peux également t’adresser à un CPEF. Il peut être plus facile d’obtenir un rendez-vous rapidement dans ces structures. Les CPEF accueillent gratuitement en consultation les mineures et les majeures non assurées sociales.

Le DIU, comment ça marche ?
Le dispositif intra-utérin (DIU) se présente la plupart du temps sous la forme d'un « T » inférieur à 3 ou 4 cm de long. Il est en plastique et comprend un ou plusieurs manchons de cuivre. Le cuivre rend les spermatozoïdes inactifs et agit sur la paroi de l'endomètre pour empêcher l'implantation de l'ovule fécondé.

Checklist
1

Recourir à la contraception d’urgence
Prends au plus vite une contraception d’urgence orale ou fais-toi poser un dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre dans les 5 jours qui suivent le rapport à risque.

2

Prendre rendez-vous pour choisir une contraception régulière
Tu peux prendre rendez-vous auprès d’un médecin, un gynécologue ou une sage-femme . Les CPEF assurent aussi des consultations gratuites pour les mineures et les non-assurées sociales.

3

Si tu as du retard, faire un test de grossesse
Si le retard de tes règles dépassent 5 à 7 jours, fais un test de grossesse . Tu peux obtenir un test urinaire directement en pharmacie ou te faire prescrire une prise de sang par un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme . Un Centre de planning et d'éducation familiale (CPEF) délivre des tests gratuits pour les mineures et les non-assurées sociales.

4

Faire un test de dépistage du VIH/sida et des autres infections sexuellement transmissibles (IST)
La contraception d’urgence ne te protège pas des IST. Suite à un rapport à risque, le bon réflexe est donc de se faire dépister . La plupart des IST se soigne très facilement, à condition d'être détectées et traitées rapidement. Tu peux aussi te rendre dans un CeGIDD (Centre d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des infections sexuellement transmissibles) ou un CPEF.
Dans le cas du VIH, tu peux bénéficier d'une solution qui réduit les risques de contamination mais elle doit être administrée dans les 48 heures qui suivent le rapport à risque. Adresse-toi aux urgences de l’hôpital le plus proche, le médecin évaluera tes risques et te prescrira un traitement si c'est nécessaire.

Contacts utiles

• Le 0800 08 11 11 est le numéro d’information auquel tu peux t'adresser pour toutes les questions sur la sexualité, la contraception et l’IVG. Il est gratuit et anonyme, accessible en métropole et dans les DOM le lundi de 9h à 22h et du mardi au samedi de 9h à 20h. En dehors de ces plages horaires, le site d’informations ivg.gouv.fr est disponible. Il te rappelle les démarches d’urgence à effectuer en cas de rapports sexuels mal ou non protégés.

• Fil Santé Jeunes est un dispositif qui te permet de poser des questions et d'échanger avec des professionnels (psychologues, médecins, conseillers conjugaux et familiaux) ou avec d’autres jeunes. Rendez-vous sur le site www.filsantejeunes.com. Tu peux également joindre le 0800 235 236, la ligne d’écoute, d’information et d’orientation de Fil Santé Jeunes, anonyme et gratuite, disponible 7j/7 de 9h à 23h.

• Choisir sa contraception http://www.choisirsacontraception.fr/contacts-utiles/

Article mis à jour le : 18/07/2017

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

5 commentaires

01/10/2017 22:32

lena2599

que faire si on a un rapport non protégé, que le lendemain notre cycle commence, mais qu'on doit prendre notre pilule normal seulement dans 2jours?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Si tu prends une pilule combinée et que tu as pris tous les comprimés à heure fixe, tu es protégée tout le temps, même entre deux plaquettes. Tu trouveras d'autres informations sur www.choisirsacontraception.fr/moyens-de-contraception/la-pilule/les-pilules-combinees.htm ;)

Écrire un commentaire

21/08/2015 18:25

Nicolas d'

@ kimmy : la pilule du lendemain n'est pas un moyen de contraception. Elle est moins efficace si elle est prise trop souvent. Consulte la réponse de nos experts sur le sujet http://www.onsexprime.fr/Tous-les-programmes/Paroles-d-experts/Pilule-du-lendemain

Répondre Écrire un commentaire

20/08/2015 19:04

kimmy

Quand on prend trop souvent la pilule d'urgence peut t-on avoir un problème, une maladie, ou autre ???

Répondre Écrire un commentaire

30/06/2013 16:36

Nicolas d'

@ lilo : pose la question au professionnel qui va te délivrer la contraception d'urgence demain soir.

Répondre Écrire un commentaire

30/06/2013 16:29

lilo

Sachant que je vais chercher la pilule du lendemain demain soir et que le rapport a eu lieu hier matin, est t il trop tard?

Répondre Écrire un commentaire