Savoir si on a une IST : se faire dépister

Le dépistage des IST permet de savoir si on est porteur ou pas du VIH/sida, des chlamydiæ ou d’une autre infection sexuellement transmissible  (IST). Le savoir, c’est important car ça permet de démarrer, le cas échéant, rapidement les traitements, de se soigner et de ne pas contaminer d’autres personnes.

Il y a beaucoup de situations au cours de la vie qui justifient de faire un dépistage des IST : un rapport non protégé, un accident de préservatif mais aussi des moments qui ne sont pas liés à une situation à risque. Par exemple : si tu changes de partenaire, si tu te mets en couple et que vous souhaitez arrêter le préservatif… Dans tous les cas, en parler avec un médecin c’est toujours une bonne idée.

sexe_sante_depistage

Dépistage, mode d’emploi

 Pour se faire dépister , la plupart du temps, une simple prise de sang suffit. Mais pour certaines IST, un prélèvement au niveau des parties génitales, dans les urines ou encore au niveau de la gorge peut être nécessaire. Pas de panique ! Ce prélèvement ne fait pas mal. Il se fait à l’aide d’une sorte de coton tige et surtout il est pratiqué par des professionnels qui ont l’habitude de le faire et sauront te rassurer et te mettre à l’aise.

 * Attention les filles, le prélèvement n’a rien à voir avec le frottis , qui ne dépiste, lui, que les papillomavirus , responsables du cancer du col de l’utérus .

Comment je me fais dépister ?

Si tu as eu un rapport non protégé – fellation ou cunnilingus compris – ou si le préservatif s’est déchiré, pense  à faire un test de dépistage. Si tu ne sais pas où aller ou comment faire, adresse-toi à un médecin (tu peux en trouver dans les CPEF ou dans les CeGIDD / centres de dépistage) à un pharmacien, à une sage-femme , à l’infirmière scolaire. Tu peux aussi appeler Sida info Service.  Ils t’indiqueront la marche à suivre et les lieux où tu peux te rendre pour faire ton test. Juste un truc : il n’y a aucune honte à avoir chopé une IST, personne ne te jugera.

 - Pour le VIH/sida, il peut être détecté dès 15 jours après le rapport non protégé avec une prise de sang. Si le résultat est négatif (c’est-à-dire qu’il n’y a pas pour l’instant de trace du VIH/sida), tu devras faire un autre test au bout de six semaines. Tu sauras alors avec certitude si tu as été contaminé-e ou pas.

 - Pour les autres IST, elles peuvent être détectées rapidement même sans signe d’apparition. Bien sûr, si ça te gratte, si ça te brûle ou si tu as d’autres signes… fais un test rapidement. Cela te permettra de te soigner.

Des centres de dépistage gratuit et anonyme

Pour faire un test de dépistage, il existe des centres gratuits, les CeGIDD (Centres Gatuits d’information, de dépistage et de diagnostic). Dans ces centres (mais aussi dans certains Centres de planification et d’éducation familiale – CPEF), pas besoin d’ordonnance et tout est anonyme et confidentiel. Sur www.sida-info-service.org, tu trouveras l’adresse du lieu de dépistage le plus proche de chez toi. Tu peux aussi effectuer les tests de dépistage avec une ordonnance en laboratoire d’analyse. 

Article mis à jour le : 04/2016

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

12 commentaires

11/11/2018 10:49

cams

Bonjour,
j'ai fait un dépistage MST/IST il y a plus d'un mois, qui n'a révélé que des résultats négatifs. Dernièrement j'ai eu un nouveau partenaire qui n'avait jamais fait de test. S'il vient à le faire, et que ses résultats sont négatifs, est-il nécessaire que j'en refasse un également ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Si ses résultats sont négatifs, a priori il ne t'a transmis aucune IST. Tu n'as donc logiquement pas besoin de réaliser de nouveaux tests.
Toutefois, si toi ou lui avez eu un rapport non protégé avec un.e autre partenaire ces derniers temps, il faudra que tu fasses de nouveaux tests car certaines IST ne se dépistent pas tout de suite. Renseigne-toi auprès du centre de dépistage.

Écrire un commentaire

14/09/2018 00:05

vince

Bonjour je voudrais savoir si une fois dépistés, avec ma partenaire on pourrait avoir des rapports non protégés avec éjaculation interne. Si on a pas de maladies et qu'on reste qu'entre nous on peut pas en avoir une qui viendrait 'comme un rhume' nan..?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Si vos tests de dépistage sont négatifs et que vous "restez entre vous", vous êtes protégés des IST. Elles ne peuvent pas venir comme un rhume ;)
En revanche, si ta partenaire n'a pas de moyen de contraception, vous risquez une grossesse non prévue.

Écrire un commentaire

26/07/2018 22:43

cassou

Bonjour
Je vais faire un dépistage pour les MST types condylomes sistite ext Je suis une femme et est ce que je peux le faire lorsque j'ai mes règles ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Contacte le centre de dépistage pour demander si cela ne pose pas de problème.

Écrire un commentaire

07/02/2018 20:46

Inconnu26

Bonsoir,
Je viens sur ce site car je suis extrêmement angoissée..
j'ai fais une fellation non protégé avec ejaculation, le 3 Janvier 2018.
Puis suite à ce risque, je suis allée faire une sérologie à 3 semaines et 2 jours avec le test Élisa qui c'est avéré negatif puis un autotest à 4 semaines qui c'est avéré negatif il n y 'avais qu'une barre..
J'ai demandé à mon ancien petit ami ses test, sa dernière sérologie datée d août dernier. J ai peur car malgré qu'il me certifie qu'il n'y a rien, qu'il à peur des maladies et se protège, il m'a dis avoir eu des rapports avec une autre avant moi..
Il m'a dis qu'il faisais toujours protégé et qu'il n avais pas fais pas préliminaire avec elle, et demander à la personne ses papiers sérologique avant l acte.
Est ce que le résultat négatif peut il changer? Je refais un test dans une semaine mais j'angoisse tout le monde me dis des versions différentes sur le sujet..
Le fait d'être sous traitement antibiotique pendant 7 jours et cortisone 3 jours peut il modifié le résultat ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Il faudrait que tu en discutes avec les médecins du centre de dépistage en leur précisant les médicaments que tu as pris lors du test et à quelles dates. En attendant, tu peux contacter Sida Info Service pour échanger plus précisément sur ta situation http://www.sida-info-service.org/

Écrire un commentaire

26/01/2017 17:20

Sansan

Bonjour, j'aimerais savoir jusqu'à quel âge peut-on se rendre dans un Planning familial ? Merci d'avance pour votre réponse

Répondre Écrire un commentaire

Sansan

Merci beaucoup il me semblait que c'était réservé pour les personnes non majeures ;)

Écrire un commentaire

Nicolas d'

Il n'y a pas d'âge ;)
N'hésite pas à appeler le 0800 08 11 11 pour poser tes questions et obtenir les coordonnées du centre le plus proche de chez toi.

Écrire un commentaire

14/01/2017 14:22

une personne

Bonjour, je voulais savoir à partir de quel âge on peut faire un dépistage et faut t'il déjà avoir éjaculé.

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Tu peux faire un dépistage à n'importe quel âge même si tu n'as jamais éjaculé.

Écrire un commentaire