Chargement du lecteur ...

Excuse 1 - J'ai moins de sensations

Transcription vidéo

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

11 commentaires

03/06/2016 23:57

dorjee

Désolé, mais la vidéo ne répond pas du tout à la problématique et à l'argument du "manque de sensation". Et ce n'est pas une question "d'ambiance". L'approche ludique présentée n'est qu'une espèce de version récréative superficielle de la sexualité et on se demande même où sont les sentiments là-dedans. La relation sexuelle semble être une sorte de teuf intime, avec un truc rigolo qu'on appelle l'autre. Pour moi c'est complètement à côté de la plaque.

En même temps, si l'on aborde la chose sous l'angle de l'amour, de la fusion amoureuse, qui s'accompagne d'intenses sensations sexuelles, cela devient très difficile de contrecarrer l'argument que le préservatif est une énorme barrière sensitive. Dans la relation pénis-vagin (je n'ai jamais eu l'impression que ce soit le cas du côté anal ou buccal), il se produit une sorte d'échange sensoriel, quasi électrique, entre les muqueuses des deux partenaires, comme si pénis et vagin fusionnaient, ce qui entraîne l'expérience quasi extatique de fusion amoureuse avec l'autre. Or, il est clair que la capote fait barrage à ce type de sensation. De plus, la capote, ce n'est pas qu'elle "tue l'ambiance", mais elle crée une sorte de "préméditation", elle casse la spontanéité, cet élan sexuel qui fait l'essentiel de la sexualité.

Cela dit, il est évident qu'il est nécessaire de se protéger contre les maladies, hélas...

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Chaque personne ressent des sensations différentes et les interprètent différemment. Pour certains, le préservatifs sera plus facile à utiliser que pour d'autres. Cela dit, effectivement, la protection contre les maladies (IST, Sida) est incontournable pour tous, même ceux qui ressentent moins de sensations ou se bloquent quand ils pensent au préservatif.
En outre, pour les couples stables qui veulent arrêter le préservatif, nous donnons des conseils pour réduire les risques au maximum sur http://www.onsexprime.fr/Sexe-sante/La-contraception-fais-ton-choix/La-double-protection ;)

Écrire un commentaire

08/08/2015 13:22

Nicolas d'

@ lov5 : commence à en parler avec ta sœur. Elle te donnera des conseils pour aborder le sujet avec ta mère ;)
Essaye de voir si ta mère est prête à évoquer le sujet avec toi en discutant de tes copains, de tes amies qui l'ont fait, etc.

Répondre Écrire un commentaire

07/08/2015 16:19

lov5

Bonjour, j'ai fait ma première fois à 14 ans, presque 15( lorsque donc j'étais en fin de troisième), ça peut vous paraitre jeune, mais cela faisait 10 mois ou presque que j'étais avec mon copain et je trouve que je suis plus mure que les autres filles de mon âge.. Cependant mes parents ne sont pas au courant et j'aimerai en parler à ma mère mais je ne sais pas comment m'y prendre car mes parents sont assez "Vieille France" et j'ai vraiment peur de leur réaction.. J'ai une soeur de 17 ans maintenant mais qui avait 15 ans à son premier acte mais elle était en milieu de seconde, et moins mure que moi, je trouve et elle n'était avec son copain que depuis 4 mois.. Elle n'en a parlé à ma mère que debut 2015 et je voulais avoir votre avis afin de savoir si je dois faire comme elle et attendre ou le réveler à ma mère (sachant que mon stress premier est qu'elle le découvre d'elle même) Merci d'avance

Répondre Écrire un commentaire

01/01/2015 14:02

Ton thon

Dans la vie des êtres humains, il n'y a deux choses importantes :
- la reproduction de l'humanité,
- le travail

Quand un être humain ne peut pas accéder à ces deux choses là, c'est parce qu'on veut sa mort.

Tout le reste n'est que mensonges et poudre aux yeux...

Répondre Écrire un commentaire

24/12/2014 18:27

Nicolas d'

@ Ton Thon : de quelle blague fumiste parlez-vous ?
Le sida se transmet également par le sang -> http://www.sida-info-service.org/?Generalites-sur-la-transmission-du

Répondre Écrire un commentaire

24/12/2014 10:38

Ton thon

Pour ne pas attraper le sida, il y a toujours la méthode radicale : ne pas avoir de rapports sexuels.
Perso, je suis habitué...et je n'ai jamais eu l'idée de mettre une capote tout seul dans mon lit...

Sinon, oui les femmes n'aiment pas les capotes...mais c'est parce qu'elles ne vous aiment pas vraiment (c'est sans doute un français à qui elle dit ça).

Si la liberté sexuelle de la femme est largement développé, il y a un truc auquel on n'a pas pensé : une femme honnête a toujours peur de décevoir surtout quand c'est un type d'une autre ethnie (parce qu'il pourrait aller voir la Police pour se plaindre qu'elle est raciste).
Tandis que si c'est un français, elle a suffisamment de volonté de le traiter comme une merde. Mais, l'exception confirme la règle : un français qui a plus de fric que les autres n'aura jamais d'ennuis avec les femmes.

Idem pour les viols : un français sera inculpé tandis que quelqu'un autre ethnie, on dira que c'est la faute à la femme.

Alors, c'est assez vos blagues de fumistes...

Répondre Écrire un commentaire