Travaux pratiques

Alex écoute Karim qui lui choisit ses vêtements.
ALEX
Je t’ai déjà dit, je trompe pas ma meuf !
KARIM
Mais c’est pas tromper ! C’est un film ! Y a une caméra, c’est du cinéma, mec ! Et puis tu crois, quoi ? Les acteurs de films pornos, eux, et ben ils sont mariés. Ils trompent pas leur femme ! C’est leur boulot, ils travaillent. Bah nous c’est pareil, on travaille !
Karim jette sur Alex une boîte de préservatifs qu’il a sortie de sa poche de son pantalon. Alex la rattrape.
ALEX
C’est ma taille ?
KARIM
Ouais. C’est taille écureuil, quoi.
ALEX
(Il ricane ironiquement). C’est drôle, ça.
GENERIQUE
Karim et Alex sont assis par terre, adossés au canapé au sous-sol. L’ordinateur portable est posé sur la table basse devant eux. Karim explique.
KARIM
Regarde. Ça, c’est un gonzo. C’est très hard, c’est du genre direct, y a même pas de scénario. C’est style « Bonjour » et bim ! Ça baise. Sinon, tu as d’autres situations, genre conducteur-auto-stoppeuse, et bim ça baise aussi.
ALEX
J’ai que la conduite accompagnée !
Alex essaie de mettre un préservatif. On ne voit pas son sexe.
KARIM
Pas grave. Au pire, tu peux aussi faire étudiante et prof. Tu vois, le genre de meuf qui fait (imitant une fille). « Non, monsieur ne me faites pas redoubler » (Karim rit) Et bim ça baise aussi !
ALEX
Je suis pas un peu jeune pour faire prof ?
 
KARIM
Mais on s’en fout ! Putain, tu es relou. (Voyant qu’Alex est en difficulté avec le préservatif).Pince le bout, là.
ALEX
Comme ça ?
KARIM
Voilà. Ouais.
Au pire, tu vas faire quoi ? Comme mon cousin ! Dans le genre de délire « élève qui se tape sa prof ». Clac !
ALEX
Tu es sûr ?
KARIM
T’inquiète même pas ! C’est un film de boules ! C’est pas comme si tu allais passer ton bac ou ton permis. (En regardant vers l’entre jambe d’Alex) Ouais, voilà, là, c’est bon, là.
ALEX
C’est pas un peu serré ?
KARIM
Je sais pas. Fais voir, je vais te dire.
Alex lui tend une banane affublée d’un préservatif.
C’est jusqu’au bout, mon pote. Voilà. Là, c’est bien, là.
Alex regarde l’écran d’ordinateur.
ALEX
Et ça, c’est quoi ? Ça a l’air chanmé !
Alex clique. On entend une petite musique romantique et puis soudain...
ALEX
C’est marrant. Elles bouffent du chocolat.
KARIM
Non.
Alex rabat l’écran de l’ordinateur, l’air médusé, et Karim déglutit de dégout.
Alex filme Karim (hors champ) avec un portable. Son du canapé qui grince. Les phares de la voiture éclairent la scène.
KARIM
Tu es en train de filmer, là ?
ALEX
Ouais. Ouais.
KARIM
Fais attention à mon téléphone !
ALEX
Et toi, fais attention, c’est l’ours de Kate !
Karim est en train de simuler avec le gros ours en peluche de Kate. Il a mis les sous-vêtements de la jeune femme sur la peluche. Karim est en caleçon. Il se frotte énergiquement contre l’animal. On l’aperçoit à peine.
KARIM
T’inquiète, il est en train de kiffer, là. Hein, pas vrai, tu kiffes ! (imitant la voix de l’ours) « Oh je vais le dire à Kate!» (il rit) T’as raison, appelle-la.
ALEX
Vas-y, sérieux, mec, tu as fini, là ?
KARIM
Attends, attends. Je vais te montrer une dernière position, mais celle-là, elle est super technique, tu peux te niquer le genou.
Regarde. Bon, nounours, tu es prêt ? C’est parti.
ALEX
Non, vas-y. Sérieux, mec, le biffle pas.
KARIM
OK, OK.
KARIM
Je suis KO. Tiens, à ton tour, maintenant. Fais ça bien.
Karim envoie un baiser à l’ours en peluche.
Je sais que t’as kiffé.
Alex donne le portable à Karim et s’approche de l’ours en peluche posé sur le canapé. Puis fait demi-tour.
ALEX
Et mais euh… le jour du tournage, je devrai être tout nu. Tout le monde va voir ma bite.
KARIM
Ouais, et alors ?
ALEX
Bah je suis pas…
KARIM
Fais voir, je vais te dire.
ALEX
Et mais t’es fou ! Je te montre pas ma bite.
KARIM
Montre-moi ta bite. Fais pas ton crevard. De toute façon, je vais bien la voir le jour du tournage alors montre-la dès maintenant.
ALEX
OK, mais vite fait.
Alex baisse son pantalon.
KARIM
Ouais, vite fait. Tu crois que j’allais la toucher en plus ?
Alex écarte vite fait son caleçon. Il lui montre en un éclair.
KARIM
Vas-y doucement, toi aussi, t’es sérieux, là ?
ALEX
T’es chiant, là.
Alex écarte son caleçon tout en se penchant en arrière et en détournant la tête.
KARIM
Ça va, en vrai.
ALEX
Sérieux ?
KARIM
Ouais. Faudra juste que je zoome un petit peu, comme ça, les gens, ils la voient bien.
ALEX (dégoûté)
T’es vraiment un pote toi.
KARIM
Je déconne avec toi. Elle est très bien ta bite ! De toute façon, le film, c’est pour nous. Je vais pas le foutre sur Internet.
C’est comme un film de vacances, sauf que là, tu baises. Tu te rends compte ? Tu vas baiser, tu vas baiser…
ALEX
Hé, hé mais…
Mais je baise qui ?
Karim essaie de réfléchir lorsqu’un coup de klaxon les fait sursauter. C’est Kate, son panier de linge sous le bras, qui vient de débarquer.
KATE
Mais qu’est-ce que vous foutez tous les deux ?
Karim la dévisage... et commence à la filmer avec son téléphone portable.
KARIM
Salut, Kate.
Le regard de Kate est attiré par quelque chose.
KATE
Pourquoi mon ours porte un soutif ?
Plan sur l’ours posé sur le canapé.
Puceaux. La série de toutes les premières fois. Dès maintenant plus de contenus sur onsexprime.fr.

Retour à la page précédente