Le désir sexuel, c’est l’envie d’avoir une relation sexuelle avec quelqu’un. Le désir déclenche l’excitation, il est donc directement lié au plaisir. Mais le désir est imprévisible et puis, il varie. Tout ce que l’on sait, c’est si on désire ou si on ne désire pas. Alors, comment ça marche ?

Désir et amour

plaisir_desir

Est-ce que désirer, c’est aimer ? Non. L’amour et le désir, ce n’est pas la même chose.

On peut désirer quelqu’un sexuellement sans éprouver à son égard le moindre sentiment amoureux. On peut aimer, passionnément même, et passer par des phases où le désir est moins fort ou change. Cela ne veut pas dire pour autant que l’amour n’est plus là ou qu’il n’est pas assez fort.

Lors d’un rapport sexuel, le plus important c’est d’avoir les mêmes envies, les mêmes désirs, au même moment.

Le désir, ça varie

Le désir peut varier d’un moment à l’autre, qu’on se sente bien dans son corps ou pas, qu’on soit fatigué-e ou pas, disponible ou pas, bien dans ses baskets ou pas… Il peut aussi aller et venir tout au long de la vie, être au plus haut, baisser en intensité, s’épuiser, se réveiller… Et puis, à un moment, on peut désirer quelqu’un du même sexe que soi. À un autre moment, quelqu’un du sexe opposé. Rien n’est figé. L’orientation affective et sexuelle, ça peut évoluer. On n’est pas enfermé-e-s toute sa vie dans une case « homo », « hétéro » ou « bi ».

Le désir, ça s’entretient

Le désir peut être spontané, arriver d’un coup. Mais pas uniquement. On peut le provoquer, le stimuler .

Le désir de l’autre, j’en fais quoi ?

Une relation sexuelle, ça se fait le plus souvent à deux. Cela veut dire qu’il y a deux désirs qui cohabitent, qui doivent être respectés et être mis sur un pied d’égalité. Ok mais en pratique, comment faire ?

Difficile parfois de distinguer ce dont on a profondément envie et ce qu’on fait pour faire plaisir à l’autre. La clé, c’est le dialogue : parler de désir, de ses envies ou de ce qu’on n’aime pas avec son-sa partenaire, c’est possible ! Et c’est essentiel pour être sur la même longueur d’ondes. Par exemple, tu es amoureux/se, tu as du désir, mais tu ne te sens pas prêt-e à faire l’amour ? Dis-le. Ton/ta partenaire sexuel-le veut t’imposer une pratique dont tu n’as pas envie ? Même si ça te semble compliqué, n’hésite pas à refuser.

Ça ne vaut pas le coup de se forcer à avoir des relations sexuelles. Ce qu’on recherche avant tout, c’est un plaisir partagé.

Et mes envies alors ?

C’est parfois difficile de dire ce dont on a envie, d’affirmer son désir, parce qu’on assume pas, parce qu’on a peur du ridicule et aussi parfois parce qu’on pense être le/la seul-e à avoir de telles idées…

Avant d’en parler, c’est bien de se poser pour comprendre déjà tout-e seul-e ce qu’on désire ou non, d’essayer d’accepter ses désirs, s’autoriser à les exprimer… Se comprendre, s’accepter, c’est déjà le premier pas vers une sexualité plus satisfaisante. Cela permet ensuite d’aborder ce sujet plus facilement avec son-sa partenaire, de dire ce qu’on aime ou ce dont on ne veut pas. 

Article mis à jour : 04/2016

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

16 commentaires

11/09/2018 14:26

Patou

Je trouve ce site bien fait.
Il donne des info à ceux qui se posent des questions et qui n'osent pas en parler avec leurs parents(une grande majorité d'ado)
Et,heureusement que ce site existe,il permet une véritable information en respectant tout le monde, au contraire de tous ces sites porno auxquels les jeunes ont accès très tôt pour certains.(8 ans)

Répondre Écrire un commentaire

22/08/2018 19:57

MADINA

donc ce site est conseillé dès la cinquième, donc à 11 ans/12 ans on nous apprends les positions orales anales et vaginales, illustrées ... on en apprends sur la sodomie accessoirement les sextoys ... comment dire ... on ne donne plus le temps aux enfants d'évoluer à leur rythme et avant même d'être concerné la sexualité est banalisée et propagandée ... le sexe n'est pas un sujet tabou mais un sujet intime qui touche à la pudeur et à la sensibilité de chacun, c'est un espace personnel du domaine du privé alors quel est l'intérêt d'aller jusqu'à demander de raconter publiquement sa première fois? Je suis choquée sincèrement du contenu que vous proposez sur ce site

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Personne n'impose ce site aux adolescents. Ils y viennent parce qu'ils se posent déjà des questions. Leurs commentaires devraient vous éclairer.

Écrire un commentaire

29/07/2018 20:22

tobby

pourquoi quand je dis au gens que je me branle les gens sont choqué et qu'il disent qu'à mon age (j'ai 13 ans) ce n'est pas normal alors que je pense le contraire et que c'est justement à mon age que mes désirs, mes attirances etc commence à ce créer et à se développer (désolé pour les fautes d’orthographes j'ai écrit à la va vite)

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Tu devrais éviter de dire aux "gens" que tu te masturbes ;)
Il n'y a pas d'âge pour se masturber. On en parle sur http://www.onsexprime.fr/Sexe-anatomy/A-la-decouverte-de-son-corps/La-masturbation

Écrire un commentaire

13/07/2018 19:11

coco

J'ai 13 ans et j'ai très très envi de faire l'amour pourquoi ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

C'est l'effet de la puberté ;)
A l'adolescence, le corps change. Sous l’effet des hormones , il passe de l’état d’enfant à celui d’adulte. Chez les filles, des poils apparaissent, les seins se mettent à pousser, les règles débarquent… Côté garçons, les muscles se développent, le sexe grandit, les poils se pointent, la voix devient plus grave… Tous ces changements ne se produisent pas d’un seul coup. On ne se réveille pas, un matin, avec un corps différent. Ces transformations mettent du temps à apparaître. Et d’une personne à l’autre, elles peuvent varier, être plus ou moins visibles. La puberté , c’est aussi le moment où la sexualité, les désirs, les attirances se réveillent. Pour en savoir plus consulte notre module interactif sur http://www.onsexprime.fr/Sexe-anatomy/La-puberte-ce-qui-change/Le-corps-se-transforme

Écrire un commentaire

21/06/2018 22:33

YZ

C'est assez intéressant et très simplement expliqué...
Cependant, j'ai l'impression qu'on parle beaucoup de pénétration et de préliminaires (souvent sous un angle "phallique", cf. l'importance du pénis dans le rapport...) mais on omet souvent l'existence du tribadisme qui peut aussi comprendre plusieurs positions. ^^"

Je voyais tantôt quelqu'un mentionner ce site Internet, et je me suis vu de ce fait y faire un tour.

Répondre Écrire un commentaire

17/03/2018 00:48

unjeunegars

j ai jamais fait l amour

Répondre Écrire un commentaire

coco

Ce n'est pas grave ne t'inquiète pas ça arrivera un jour

Écrire un commentaire