Tu deviens de plus en plus autonome. Tu vis de plus en plus de choses hors de la maison, hors de la famille. Les autres, tes potes prennent de plus en plus d’importance dans ta vie. Et ça n’est pas toujours évident. Entre ta famille, tes copains-ines, le collège ou le lycée, tu aimerais pouvoir faire un peu ce dont tu as envie. Pas toujours possible.

Faire « bloc » avec sa bande de potes

Même façon de voir les choses, mêmes passions, mêmes repères, mêmes trucs qui nous font rire ou nous révoltent, à plusieurs, on a souvent l’impression de faire « bloc », d’être plus fort. Ça permet d’exister, de s’affirmer, ça rassure. Tes potes vivent les mêmes choses que toi, se posent les mêmes questions. Ils ont aussi les mêmes soucis. Bref, ils peuvent te comprendre.
Mais, les copains-ines ce n’est pas toujours simple : au premier accroc, on a l’impression que tout s’effondre. On se sent exclu-e. Heureusement, les disputes ne durent jamais très longtemps. On se réconcilie et tout repart comme avant… Ou tu rencontres de nouvelles personnes, et le cycle recommence.

Les autres, c’est compliqué

Au collège, au lycée, l’impression qu’il faut à tout prix appartenir à une bande, avoir des milliards de potes, être populaire. Et quand on n’a pas ça, on peut se sentir très seul-e, pas normal-e. Déjà, aller vers les autres facilement, ce n’est pas donné à tout le monde. Tu peux être timide, ne pas savoir comment t’y prendre, ou te sentir trop en décalage par rapport aux autres. Ne panique pas.

Le tout c’est de rester ouvert aux personnes qui aimeraient te connaître. Trouver des personnes et il n’y a pas besoin qu’il y en ait beaucoup en qui tu aies confiance, avec qui tu te sens bien et qui n’attendent pas de toi des choses qui ne sont pas dans ta personnalité.

Si tu souffres de ta solitude, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide.

Envie de plaire, de séduire

Sur le plan des sentiments, du désir , tu commences à vivre plein de nouvelles choses : tu commences à être attiré-e par un garçon ou une fille. Tu as envie de plaire, de séduire, d’aimer, d’être aimé-e. Tu sens ton cœur s’emballer dès qu’il/elle est là. Tu élabores des plans machiavéliques pour le/la rencontrer, pour te retrouver plus près de lui/d’elle. Cette attirance sera peut-être réciproque. Peut-être pas.

Elle l’est ? Tu vivras alors peut-être ton premier amour. Les premiers flirts. Les premières caresses. Les premières relations sexuelles.

Elle ne l’est pas ? Tu risques de passer un  moment difficile. Mais rassure toi, il y aura d’autres rencontres à venir!

 

Article mis à jour le : 04/2016

Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

25 commentaires

05/11/2018 16:55

Lisa

Depuis 5 mois au moins je communique avec un garçon sur Hangouts et il est très gentil, on ressent les même choses et on discute, de tout et de rien et parfois de nos changement de nos cotés. Est ce qu'un jour il peut finir par tomber amoureux de moi? Il a 13 ans et moi 12 , En 3ème et moi en 4ème.

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Vous avez une complicité grâce à vos échanges mais personne ne peut connaître la suite. Et si des sentiments grandissent derrière l'écran, seront-ils les mêmes si vous vous rencontrez ? Le connais-tu suffisamment ? Penses-tu qu'il te connaît bien ?

Écrire un commentaire

18/03/2018 09:52

luk

Si c'est trés urgent parce que tout les camarade de mon lycée ils ce moque de moi

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Alors il faut que tu préviennes un adulte de confiance. Ces moqueries ne sont pas normales. Presser ton corps n'est pas la solution. En revanche, tu peux demander de l'aide pour que les moqueries cessent. Ces moqueries, si elles sont répétées, peuvent être du harcèlement de la part de tes camarades. Cela peut être puni par la loi. Ne laisse pas cette situation continuer. Parles-en à tes proches ou à un responsable de ton établissement scolaire.

Écrire un commentaire

13/03/2018 18:51

luk

Je c'est pas pourquoi je ne trouve pas une petite copine ça fait depuis mais 13 ans que je cherche une copine

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Tu n'es peut-être pas encore prêt ou tu n'as pas encore fait la bonne rencontre ;)
Chacun son rythme et chacun ses rencontres. Il n'y a pas d'urgence.

Écrire un commentaire

28/10/2014 18:40

aristide2014

je aimerais mue aprendre j'ai ça

Répondre Écrire un commentaire

28/10/2014 18:31

en attente

lila23 : je ne m'aime pas, et je ne pourrai jamais m'aimer, j'ai trop de defauts, trop de faiblesse, bref, rien qu'une femme ne veuillent, meme mes qualité, n’intéresse personne

Pose toi ces questions!

je suis celib depuis ma naissance, alors je me vois mal (actuellement en tous cas) quitter cette "zone de sécurité", peut etre suis je trop lâche pour franchir le pas, peut etre ai je trop honte de m'affirmé, peut etre ai je trop peur, car c'est pour moi l'inconnu total, et de plus quand on ne plait pas au femme, difficile de voir la sortie du tunnel quand on arrive a certains age, j'ai fais un gros travail sur moi pendant des années et cela n'a rien donné, tjrs seul, on me dis souvent que cela arrive quand on si attend le moins, problème, j'y pense tous le temps.

je ne sais pas si ma vie me convient, jamais je ne le saurai vraiment.
dans 5 ans, 10 ans, aucune idée de se que je saurai, mais surement célibataire comme aujourd’hui, je vois mal un changement arrivé
a vrai dire depuis ma naissance, je tourne en rond donc, je vois mal comment changer cela

j'ai 25 ans, et toi ?

Répondre Écrire un commentaire

28/10/2014 10:11

lila23

@ en attente Si tu continue dans cette optique, effectivement, tu vas finir seule et tu ne le devras qu'à toi-même et c'est affreusement connu que l'on se prend tous des râteaux et si t'abandonne au premier, t'étonne pas que ça donne rien!!

Quel age as tu ?

Aime toi, les gens t'aimerons!!

J'ai toujours eue de la peine à me faire des amis mais j'ai changé certaines choses! Il me fallait 3 ans pour cerner une classe et en sortir une copine dans toute l'assemblée et le reste du temps, javais l'impression que les gens se foutait de ma gueule et c'est quelque chose que je m'étais mis dans la tête!! Peu importe ce qu'ils disent ou pas, Si je m'aime pour ce que je suis, on m'aimera pour ce que je suis.

Pose toi ces questions!

Est-ce que tu veux rester dans la sécurité de ta situation actuelle ou prendre des risques et sortir de tes pantoufles en ciment, sortir de ta zone de sécurité?

Est-ce que ta vie te convient actuellement?

Ou te vois-tu dans 5 ans, 10 ans?

Est-ce que tu te vois toute ta vie dire les mêmes mots, tourner en rond?

Quel age as-tu?

Répondre Écrire un commentaire