Voici quelques trucs en vrac pour mettre le plus de chances de son côté. Il y en a sûrement d’autres. Alors si tu as des conseils, ils sont les bienvenus en commentaire.

1-En avoir vraiment envie

Avoir envie de quelqu’un, et que ce quelqu’un ait envie de toi. Pas la peine de te précipiter tête baissée sur la première occase, juste pour te dire « Ça y est, je l’ai fait ! »

2- En parler avec ton/ta partenaire.

Déjà, savoir si il/elle est prêt-e. On n’est pas des brutes qui y vont « comme ça », franco. Et puis en parler, ça peut éveiller le désir , même exciter.

3- Le faire dans de bonnes conditions.

Les parents ronflent dans la chambre d’à côté, mais ils peuvent se réveiller n’importe quand. Mauvais plan ! De quoi refroidir les ardeurs les plus intenses. On peut avoir sa première relation sexuelle un peu partout, selon les opportunités. Mais les trois mots clés sont : intimité, sécurité, confort.

4- Avoir son stock de préservatifs.

Donc les acheter en pharmacie, dans les supermarchés, dans des distributeurs. Ou les récupérer dans une asso qui les diffuse gratuitement. Et même si le pharmacien te connaît depuis que tu as 3 ans, aucune gêne à avoir. Puis, des pharmacies, y en a d’autres. Et pour les relations hétéro , avoir un autre mode de contraception  en complément, c’est encore mieux. Pour tout savoir sur la contraception, c’est par ici

Certains préservatifs sont remboursés à 60% par l’Assurance Maladie. Il te suffit de demander une ordonnance à un médecin ou une sage-femme . Tu peux demander à ce que la mention « à renouveler à la demande pendant 1 an » soit ajoutée, cela te permettra d’utiliser la même ordonnance pendant un an, sans avoir à retourner chez un médecin. 

5- S’entraîner à les mettre.

N’attends pas le moment M pour découvrir comment ça marche. Tu risques de t’emmêler les pinceaux, d’hésiter, et les sensations nouvelles peuvent te faire perdre tes moyens. Si, dans le feu de l’action, tu n’arrives pas à ouvrir l’emballage, que tu as du mal à le mettre, ça peut casser l’ambiance. Alors, avant, entraîne-toi, seul dans ta chambre, à le mettre et à jouir  dedans. Le moment venu, ce ne sera qu’une formalité, et tu pourras te concentrer sur ce qui est vraiment nouveau !

6- Avoir du lubrifiant à portée de main.

Tu n’en auras pas forcément besoin, car les préservatifs sont souvent lubrifiés. Mais c’est toujours mieux d’en avoir, pour en remettre si le rapport dure longtemps, et si ton/ta partenaire préfère...

7- Ne pas trop en faire.

Pas la peine de connaître par cœur les 64 positions du Kamasutra, d’avoir lu 15 romans érotiques et d’avoir vu 18 films porno… C’est pas pour ça que ta première fois sera plus réussie. Laisse-toi aller à tes sensations, improvise. Et si ça ne se passe pas bien cette fois-ci, la prochaine, ça sera mieux. Pas besoin de simuler un orgasme  qui n’existe pas.

8- Ne pas se moquer de l’autre.

« J’imaginais que tu avais de plus gros seins’ ou ‘Tu as une petite queue »… S’abstenir de faire ce genre de remarques. Ça jette un méga froid, et c’est méchant.

9- Ne pas être soûl(e).

Tu as voulu te donner du courage, tu as descendu une demi-bouteille de whisky. On ne fait pas mieux pour foirer sa première fois ! Tu t’y prendras comme un manche et en plus, le lendemain, tu ne te souviendras de rien. Il ne te restera plus qu’à recommencer. Sans whisky !

10- Se sentir bien avec le/la partenaire.

Que ce soit un/une partenaire d’une nuit ou ton amoureux/se, c’est important que tu te sentes bien avec lui/elle. De pouvoir parler de tes doutes, de tes envies, de sentir qu’il/elle te respecte, te veut du bien et te manifeste de l’intérêt.

 

Article mis à jour le : 14/08/2020

Laisse ton commentaire

6 commentaires

08/06/2021 17:53

help123

quand je vois ma copine jai toujours des erections et je said pas me controler, comment fais je? en fait parce qu’elle a des gros seins

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Rien d'inquiétant ;)
Tu peux apprendre te "contrôler" en te masturbant par exemple. On en parle sur https://www.onsexprime.fr/Sexe-anatomy/A-la-decouverte-de-son-corps/La-masturbation

Écrire un commentaire

16/05/2021 17:08

Anonyme

Bonjour,

cela fait un moment qu'on est ensemble avec mon copain, et on parle de plus en plus de faire notre première fois, cependant, j'ai peur d'avoir mal étant donné que lorsque je me masturbe avec mes doigts ( s'ils pénetrent mon vagin), ça me fait mal.
Je ne sais pas d'où provient cette douleur mais elle s'assimile, à une sensation de brûlure, frottement désagrable, irritation.
Elle se produit uniquement lors qu'il y a une pénétration, également lorsque je mets un tampon.
Je n'aimerais pas que cette douleur gâche notre première fois, alors est-ce qu'il y aurait une cause à cette sensation, où est-ce normal?
Des conseils pour eviter cette douleur lors de mes plaisirs solo ou avec mon copain?

De plus j'aimerais savoir s'il est nécéssaire de faire un dépistage dans un rapport protéger avec un préservatif masculin, si on veut faire des préliminaires telques féllation, cunnilungus, masturber son partenaire.

Excusé-moi du dérangement, Bonne journée.

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Pour réduire la douleur lors des pénétrations, essaye d'utiliser du lubrifiant (à bas d'eau ou de silicone), autant que nécessaire. Le frottement peut causer ces douleurs. Si elles ne disparaissent pas, consulte un professionnel de santé.
Si vous prévoyez des fellations et des cunnilingus sans préservatifs ni digues dentaires, faites les dépistages des IST tous les deux. Tu trouveras plus de conseils sur https://www.onsexprime.fr/Sexe-sante/Tout-sur-le-VIH-et-les-IST/Le-depistage

Écrire un commentaire

05/05/2021 18:36

**

Bonjour,
Je n’ai pas encore eu de rapport et je souhaite me faire dépister avant ma première fois. Je cherche donc à savoir si une ordonnance est nécessaire pour se faire dépister, et comment se déroule le dépistage (prise de sang, frottis?…)

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour, Il existe des centres gratuits où faire un dépistage sans ordonnance, de manière anonyme et confidentielle : les Cegidd (Centres Gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic) et certains CPEF (Centres de planification et d’éducation familiale). Tu peux aussi demander une ordonnance à un médecin généraliste ou un gynécologue ou une sage-femme et ensuite effectuer les tests en laboratoire d’analyse. Pour se faire dépister pour le VIH, les hépatites ou la syphilis, une simple prise de sang suffit. Mais pour certaines IST, un prélèvement au niveau des parties génitales, dans les urines ou encore au niveau de la gorge peut être nécessaire. Tu trouveras plus d'informations sur https://www.onsexprime.fr/Sexe-sante/Tout-sur-le-VIH-et-les-IST/Le-depistage

Écrire un commentaire

28/04/2021 09:45

Vava

Bonjour,
Je compte faire ma première fois bientôt et je me pose une question. Est-ce que le mieux est de se raser entièrement ou de laisser des poils au niveau du sexe (chez la fille) ?
Merci pour vos réponses.

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Des filles se font épiler intégralement le sexe. Peut-être pour plaire à leur partenaire. Ou parce qu’elles croient que c’est plus hygiénique. En fait, c’est surtout une mode. Tu as envie de la suivre ? Pourquoi pas. Mais, avec une bonne hygiène corporelle, les poils, ce n’est pas sale. Et puis, s’ils sont là, c’est qu’ils servent à quelque chose : ils protègent la vulve des microbes et des poussières, ils captent aussi des odeurs qui peuvent provoquer l’excitation sexuelle. Et pendant l’amour, ce petit « matelas » permet d’éviter les irritations dues au frottement.

Écrire un commentaire

26/10/2020 16:42

Shanna

Salut, je viens de tout lire mais j'ai encore une question. Est-ce que la penetration fait mal ? Et si elle le fait, quelques minutes plus tard, ca fera encore mal ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonsoir, si tu es détendue et que tu es vraiment prête, ça ne fera pas mal ;)
Si tu sens que ça chauffe, que ça pique ou que tu as mal, demande à ton partenaire de ralentir, mettez du lubrifiant, et surtout pensez d'abord à vous faire plaisir !

Écrire un commentaire

09/10/2020 17:29

Ok

Qu'est-ce que c'est que un lubrifiant?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

C'est un liquide qui facilite la pénétration. Il peut être produit naturellement par le vagin (chez la fille) ou par l’urètre (chez le garçon) sous l’effet de l’excitation. On peut aussi en acheter dans le commerce, sous forme de gel à base d’eau ou de silicone.
Certains préservatifs sont déjà lubrifiés. Tu trouveras plus d'informations sur : https://www.onsexprime.fr/Sexe-sante/Tout-sur-le-VIH-et-les-IST/Le-preservatif

Écrire un commentaire