Tu as déjà tenté de regarder ton sexe avec un miroir ?
Évidemment, toute la partie intérieure n’est pas visible : ovaires , trompes, utérus , vagin . Mais le reste, oui.
Alors allons-y. Écarte les deux grandes lèvres … Tu vas découvrir la vulve , c'est-à-dire la partie externe. Visite guidée.

Les grandes lèvres, réactives à l’excitation

Elles vont du pubis au périnée *. Ouvre-les. Tu verras qu’elles protègent le clitoris et l’entrée du vagin.
Il y en a de toutes les formes ! Plus ou moins grandes, charnues, symétriques… Plus ou moins ouvertes, plus ou moins foncées… Surtout ne pas faire de comparaisons. Les grandes lèvres réagissent à l’excitation, mais aussi au cycle menstruel : elles gonflent, se mouillent, s’assèchent… Elles peuvent être très érogènes**.

*Le périnée correspond à l'ensemble des muscles qui ferment le dessous du bassin et qui permet de maintenir l'ensemble des organes dans l'abdomen. Ce sont ces muscles qui permettent de se retenir de faire pipi et de retenir les selles.
**C'est une partie du corps qui réagit aux caresses, aux baisers, provoquant excitation et plaisir.

Les petites lèvres , pas toujours si « petites »

« Nichées » au creux des grandes lèvres, elles aussi protègent le clitoris et l’entrée du vagin. Mais ne te fie pas à leur nom ! On les appelle « petites », mais elles peuvent dépasser des grandes lèvres. Et, comme elles, elles peuvent prendre toutes les formes. Comme elles, elles réagissent à l’excitation, mais aussi au cycle menstruel : elles gonflent, se mouillent, s’assèchent… Elles peuvent être très érogènes**.

**C'est une partie du corps qui réagit aux caresses, aux baisers, provoquant excitation et plaisir.

Le clitoris, l’organe du plaisir féminin  

Ouvre les petites lèvres : elles laissent apparaître, juste en haut, le clitoris. Tu n’en vois qu’une toute petite partie qui s’appelle le gland . Le reste est à l’intérieur et peut mesurer jusqu’à 10 cm ! C’est le principal organe du plaisir féminin. Quand il est excité, le clitoris durcit et entre en érection exactement comme le sexe des garçons. Mais ça ne se voit pas !
Dans ces moments d’excitation, sa taille varie beaucoup d’une fille à l’autre : chez certaines, il est à peine visible ; chez d’autres, il grossit beaucoup. À l’extérieur, sous l’effet des caresses et des baisers, ou d’autres stimulations, il peut déclencher un orgasme . À l'intérieur, aussi ! Sa partie interne, proche de la paroi vaginale, peut être stimulée et provoquer du plaisir.

L’urètre, à surveiller !   

Un peu plus bas se trouve le méat urétral , la sortie de l’urètre ; c’est le canal par lequel passe l’urine.
Il vient de la vessie. Comme il est très proche du clitoris et du vagin, tu peux avoir parfois l’impression
que tu as envie d’uriner pendant les rapports... Rassure-toi, ce n’est qu’une impression ! C’est parce qu’il est, lui aussi, « stimulé » pendant les rapports. Il arrive qu’il soit enflammé, douloureux, en cas d’infection urinaire ou de cystite . C’est important d’en parler à un médecin, car cela peut être très douloureux et revenir souvent !
On dit aussi que c’est bien d’aller uriner après les rapports, pour éviter une inflammation et prévenir l’infection urinaire ou cystite.

Le vagin, zone sensible

Plus bas encore, c'est l’entrée du vagin. Il relie l’utérus à la vulve. Tu l’imagines comme une sorte de canal toujours ouvert ? Faux ! Au « repos », ses parois restent collées.  À 2 ou 3 cm de l’entrée du vagin,
il peut y avoir une fine membrane : l’hymen . Mais pas toujours ! Oui, il arrive que certaines filles n’en aient pas. Lors du premier rapport sexuel, s’il existe, l’hymen se dilate ou se déchire, entraînant un petit saignement (mais pas toujours). Il ne disparaît pas pour autant, il cicatrise, laissant place
à une ouverture à l’entrée du vagin. Le vagin est fait de muscles très toniques et très élastiques. Ça lui permet de s’adapter à toutes les formes : celle d’un tampon, des doigts, du sexe masculin ou d’un sex toy… Dans les moments d’excitation, ses parois se lubrifient (c’est aussi par le vagin que passent les pertes blanches et les règles).
La partie proche de la vulve est la plus riche en terminaisons nerveuses.
C'est ce qui explique que, au fur et à mesure de la montée du plaisir, les muscles de cette zone se contractent fortement, dans un mouvement de plus en plus saccadé. La paroi vaginale est une muqueuse , comme la bouche ou l’anus , et ce type de tissu est fragile, particulièrement face aux infections sexuellement transmissibles.

L'anus, un orifice sensuel

Très innervé, il est sensible aux caresses. Il peut aussi être pénétré, avec beaucoup de délicatesse, car c’est un orifice fragile. Sa paroi est très vulnérable aux infections sexuellement transmissibles, notamment
au VIH/sida. Donc en cas de pénétration , préservatif indispensable et, surtout, beaucoup de lubrifiant , parce que l’anus, contrairement au vagin, ne produit pas beaucoup de lubrifiant naturel.

Article mis à jour le : 12/02/2015

Le périnée correspond à l'ensemble des muscles qui ferment le dessous du bassin et qui permet de maintenir l'ensemble des organes dans l'abdomen. Ce sont ces muscles qui permettent de se retenir de faire pipi et de retenir les selles.

Envoyer Imprimer

LE SEXE DANS TOUS SES ETATS

Découvre l'anatomie des sexes des filles et des garçons !

OUTILS : cliquez-ici !
Envoyer Imprimer

Laisse ton commentaire

61 commentaires

10/11/2018 10:40

nathgrosse queue

bonjour,
j'ai 15 ans et un penis qui fait 11 cm. Est-ce normal?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

La puberté se manifeste à des moments différents, selon les personnes. À chacun son rythme. Pas la peine de comparer. C’est comme ça ;)
Et des pénis, il y en a de toutes les formes, de toutes les tailles : des petits au repos qui, en érection , deviennent très grands ; des grands au repos, qui ne grossissent pas trop en bandant ; des tout courts, qui deviennent tout larges… Il y a ceux qui ont des érections verticales, d’autres horizontales, d’autres vers le bas… Il n’y a aucun modèle standard. Alors, oublie ce double décimètre ! Ce n’est pas lui qui va te dire si tu vas plaire à ta/ton partenaire. La taille du sexe, ce n'est pas le plus important. Tout dépend des positions, où chaque forme et taille de pénis crée des sensations différentes. Et puis, il y a les caresses qui procurent beaucoup de plaisir.

Écrire un commentaire

31/10/2018 22:29

matheo

J'ai un testicule qui ne semble pas descendre, il semble plus petit que l'autre, que faire?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Chez la plupart des hommes, les testicules ne sont pas de la même taille, ni de la même forme. Il arrive même qu'un testicule soit plus bas que l'autre. Si cela t'inquiète trop, consulte un médecin.

Écrire un commentaire

10/09/2018 21:09

Mayalabeille

J'ai une petite lèvre bien plus grande que l'autre. Elle me gêne de temps en temps et j'ai entendu dire que c'était opérable. Mais c'est vrai ou c'est juste une rumeur ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Bonjour,
Nous t'invitons à en parler à ton médecin.

Écrire un commentaire

23/08/2018 08:59

Bruno28290

Je suis d’accord avec le fait que c’est une pratique sexuelle mais lorsque je regarde la rubrique l’ anatomie du sexe féminin, je ne m’attend pas à ce l’on parle de l’anus. Si je suit votre raisonnement, étant donné que le sexe oral est une pratique je devrais retrouver la bouche la langue etc dans cette rubrique.
En résumé la pratique du sexe anale oui, mais dans la rubrique l’anatomie du sexe féminin et masculin, non. Demain une jeune fille ou un jeune homme ce pose des questions sur son anatomie va pensé à tort en consultant ces rubriques que son anus faut partie des ses organes reproducteurs.

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Nous vous remercions pour votre remarque. Nous la prendrons en compte lors des prochaines évolutions du site. L'ajout de la bouche serait pertinent ainsi qu'une appellation plus large que "l'anatomie du sexe féminin".

Écrire un commentaire

18/08/2018 15:14

bruno28290

C'est avec grand étonnement que je découvre que l'homme et la femme sont pourvus d'un nouvel organe sexuel, l'anus !!! première nouvelle je ne savais pas que l'anus permettait d'engendré la vie .... et ce site est sensé être éducatif ...

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Les relations sexuelles n'ont pas pour seul but la reproduction. Elles sont également source de plaisir, d'autant que les zones érogènes ne se cantonnent pas aux organes sexuels et que la pénétration n'est pas la seule pratique sexuelle : http://www.onsexprime.fr/Plaisir/Le-plaisir-comment-ca-marche/Qu-est-ce-qui-se-passe-quand-j-ai-du-plaisir

Écrire un commentaire

24/07/2018 00:58

anonyme

est-ce que à 13 ans ne plus être puceaux est prématuré et est-ce que un penis de 12 cm au repos c'est normal ?

Répondre Écrire un commentaire

Nicolas d'

Si tu avais envie, que ton/ta partenaire avait aussi envie et que vous vous êtes protégés des infections sexuellement transmissibles et d'une grossesse non prévue, il n'y rien de prématuré ;)
Des sexes, il y en a de toutes le formes et des toutes le tailles. Si tu as regardé notre module "Le sexe dans tous ses états". Tu as vu qu'il n'y a pas de norme ou de sexe "normal". Tu trouveras plus de conseils sur http://www.onsexprime.fr/Sexe-anatomy/Est-ce-que-je-suis-normal/Est-ce-que-je-suis-normal

Écrire un commentaire